Interview des Voyages Hutois dans le journal La Meuse

Suite aux attentats du 13 novembre , comment réagissent les clients de l'agence qui avaient prévu un séjour à Paris ? Interview de notre équipe par le journal La Meuse édition Huy-Waremme.



«Certains clients ont peur d'aller à Paris», annonce Voyages Hutois

"Les attentats de Paris ont, évidemment, impacté le travail des agences de voyages. Alors qu’il n’y avait déjà plus que « les clients téméraires » qui allaient dans les pays du Maghreb, à présent la ville lumière fait aussi peur. Certains ont d’ailleurs demandé d’annuler leurs vacances suite aux attentats.

« J’ai un client qui devait partir jeudi prochain à Paris. Il est venu nous voir pour demander s’il pouvait annuler. Malheureusement, c’était une réservation par internet, sans assurance annulation, donc ce ne sera pas possible  », nous explique Nathalie Bellery de l’agence Voyages Hutois, qui heureusement n’avait pas de client, ce vendredi, dans la ville lumière. Elle poursuit : « En ce moment, les gens ne veulent plus entendre parler de Paris. C’est vraiment la panique totale ».

Une situation difficile pour les agents de voyages, qui ont tous la même question en tête : où peuvent-ils envoyer leurs clients ? La Tunisie a été annulée tout l’été, ensuite ce fut au tour de l’Égypte. «  Quant au Maroc, ça fonctionne encore un peu, mais il faut un passeport pour pouvoir s’y rendre, contrairement à avant. On commence la saison d’été. Et dès que je montre un catalogue avec, par exemple, la Tunisie, les gens disent directement non  », indique, le patron de l’agence hutoise, Nicolas de Meeus.

Tous les détails dans La Meuse Huy-Waremme du mardi 17 novembre 2015 ou dans l'édition numérique.


Partagez cet article :

Écrire commentaire

Commentaires : 0